Le sucre de semoule : c’est quoi ?

Le sucre de semoule : c’est quoi ?

Le sucre est une molécule de saccharose majoritairement extraite de la canne à sucre et de la betterave sucrière. Bien sûr, il peut aussi se récolter sur d’autres plantes. On connaît aujourd’hui des tonnes de sucres différents, notamment le sucre blanc, le sucre brun, le sucre de canne et d’autres encore.

Le fait est que ces sucres eux-mêmes se déclinent sous des tonnes de formes différentes, et le sucre connaît donc un grand nombre d’appellations dissemblables. Allant du sucre glace au sucre en morceaux, du sucre roux de canne au sucre d’érable, du sucre vanillé ou sucre pétillant, et encore bien d’autres, on finit par ne plus distinguer la différence.

Mais connaissiez-vous le sucre de semoule ?

D’où vient le sucre de semoule ?

Le sucre de semoule est un sucre blanc qui vient en réalité du sucre de cristal, aussi appelé sucre cristallisé.

Le sucre cristallisé est probablement le moins cher de tous les sucres. Issu de la cristallisation du sirop, on l’utilise majoritairement pour préparer les confitures, mais aussi les pâtes de fruits, et même pour construire les décors de pâtisserie.

Le sucre de semoule est donc obtenu après avoir broyé et tamisé ce sucre cristallisé. Sa granulométrie se situe donc quelque part entre celle du sucre de cristal et celle du sucre glace, tous deux des sucres blancs.

Le sucre de semoule s’avère donc est un sucre en poudre blanc extrêmement fin pouvant très facilement se trouver dans n’importe quel commerce, et s’utilisant majoritairement pour sucrer et enrober les desserts ainsi que les pâtisseries.

 

Laisser un commentaire

Fermer le menu